Les intérimaires reçoivent-ils également une prime de fin d’année ?

By 12/12/2017Uncategorized

Nous remarquons que cette question est souvent une source d’inquiétude pour les travailleurs intérimaires, c’est pourquoi nous avons décidé de vous rassurer une fois pour toute : la réponse est OUI ! Bien sûr que les intérimaires ont également droit à une prime de fin d’année. Nous vous donnons quelques explications !

vakantiedagen_FR

La prime de fin d’année : quoi, quand, comment ?

Pour pouvoir bénéficier d’une prime de fin d’année, vous devez répondre à certaines conditions. Si tel est le cas, vous recevrez dans le courant du mois de décembre un document du Fonds Social pour les Intérimaires.

Les conditions

Les conditions sont les suivantes : pour déterminer si vous avez droit à une prime de fin d’année, on tient compte du nombre de jours (65) et du nombre d’heures (494) prestés durant la période de référence. Un maximum de cinq jours de chômage économique est également automatiquement pris en compte. Attention : dans ce cas, vous devez alors fournir au Fonds Social pour les Intérimaires une attestation émise par l’Onem.

Et si… ?

Imaginons que vous n’ayez travaillé « que » 60 jours (ou 456 heures) en tant qu’intérimaire et que vous ayez ensuite immédiatement obtenu un contrat fixe chez le client. Ne vous faites pas de souci : le Fonds Social peut assimiler les 5 jours « manquants » (attention, c’est le maximum) pour cause d’engagement. Vous devrez alors lui faire parvenir une copie de votre dernier contrat et de votre dernière fiche de paie de l’agence intérim ainsi qu’une copie de votre contrat fixe. 

Et euh… ça sera combien ?

 Soyons honnêtes : c’est l’information qui vous intéresse le plus, n’est-ce pas ? Et vous avez tout à fait raison ! À partir de la prime de fin d’année 2016, vous avez droit à un montant brut équivalant à 8,33 % du salaire brut gagné en tant qu’intérimaire au cours de la période de référence.

Il faut évidemment encore en déduire les cotisations ONSS (13,07 % de la prime brute) et le précompte professionnel (23,22 %). Au final, la prime nette sera égale à environ 66 % de la prime brute.

Que dois-je faire ?

Le document mentionné ci-dessus vous sera normalement envoyé automatiquement, à moins que vous n’ayez changé d’adresse au cours de l’année précédant l’octroi de la prime. Si tel est le cas, contactez le Fonds Social pour les en informer.

Lorsque vous recevez le document, ne traînez pas à faire le nécessaire, car c’est lui qui vous permettra d’obtenir le paiement. Il se compose d’une case A et d’une case B. La case A est à conserver. Avec la case B, adressez-vous à l’un des quatre organismes payeurs, à savoir un des trois syndicats si vous êtes syndiqué(e) ou au Fonds Social.

 Voilà ! Comment allez-vous dépenser votre prime ?

 Il faut bien l’avouer : chaque année, cette prime est une très agréable surprise, pas vrai ? Parfait pour vous faire un petit plaisir, à vous ou à vos proches. Profitez-en bien, vous l’avez amplement méritée !

Share